MEGA FORCE Hors-série #8 SPECIAL SATURN

MEGA FORCE magazine

Un nouveau hors-série consacré une fois de plus à la Saturn pointe le bout de son nez chez Mega-Force. Et que vous ayez déjà succombé ou non à la 32 Bits de Sega, son contenu devrait sans problème vous mettre l’eau à la bouche…

Premier gros impact: la couv’ qui nous emmène directement au test du très généreux Fighters Megamix. La baston 2D n’est pas en reste avec King of Fighters ’95, mais on retrouve également une multitude d’autres genres: le mystérieux Torico, l’explosif Die Hard Trilogy, un Bomberman toujours aussi royal en multi, Hexen ou la violence du doom-like à l’état brut, ManX TT qui s’annonce comme un Sega Rally sur 2 roues… et près d’une dizaine d’autres jeux qu’il sera d’ailleurs possible de voir tourner pour certains sur la démo fournie, elle aussi bien remplie. Du côté des prochaines sorties, c’est aussi alléchant avec en tête de futurs hits comme Duke Nukem 3D, Oddworld ou encore Shining the Holy Ark pour les fans de RPG. Et puisqu’on scrute ce mag’ à l’envers, n’oublions pas les premières pages présentant des jeux d’arcade Sega aux graphismes carrément incroyables… on croise les doigts pour voir un jour débarquer dans notre salon des bombes comme Scud Race, The House of the Dead et Virtua Fighter 3.

Bref, ce hors-série arrive vraiment à nous vendre du rêve du début à la fin, en dépit d’une mise en page un peu trop triste et sobre à la Playmag – mais néanmoins archi-bourrée de super photos. La Saturn reste donc vraiment bien mise en valeur et bénéficie en plus d’un line-up encore très prometteur qui n’a pas à rougir de la concurrence. Vous pouvez chopper ce numéro spécial sans hésiter, il va vous placer en orbite dès les premières pages et vous n’aurez plus envie de revenir sur Terre (de toute façon, y’a trop de Playstation là-bas)!

1 Comment

  1. Je voudrais acheter la collection, mais c’est très difficile à trouver. Même en vide grenier je n’en trouve que très rarement. Quelqu’un saurait ou je peux l’acheter SVP ? Merci 😉

Répondre à Jerome Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*